Carenity, le « Facebook » des patients

L’ère du patient docile et révérencieux est révolue. Celle de la toute puissance d’Hippocrate aussi. C’est pourquoi, depuis quelques années, les forums et autres discussions sur des thèmes santé en ligne ont le vent en poupe. Carenity s’impose depuis 2011 comme le réseau social des malades chroniques et de leurs proches. Il proposait déjà des communautés de patients sur le diabète, la sclérose en plaques, la dépression, ou Alzheimer. Désormais, les internautes souffrant d’un syndrome de fatigue chronique, de mal de dents ou de dos, atteints de zona ou de la maladie de Gilles de la Tourette pourront également s’y inscrire. Le fondateur, Michael Chekroun a mis en ligne, le mercredi 27 février, la nouvelle version du site, qui passe de 40 à 60 communautés, répertoriant de nombreuses maladies rares. « Nous ne voulons laisser plus personne au bord de la route », a-t-il déclaré.

See on www.lexpress.fr

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s