USA : Facebook et immobilier

FB immo

Aux Etats-Unis, un bon profil Facebook facilite l’obtention d’un prêt immobilier.

Les réseaux sociaux sont tellement intégrés aux Etats-Unis, qu’ils semblent même être pris en compte pour des décisions telles que l’obtention d’un prêt immobilier.

Une pratique qui, je l’espère, n’est pas prête d’arriver en France. Serait-il seulement imaginable, de devoir créer ses profils médias sociaux à seule fin de servir de « caution » ? Dans des secteurs aussi sérieux que la banque, l’assurance, l’immobilier ?

Comment peut-on imaginer en arriver à de telles extrémités ? S’il fallait encore un prétexte pour insister sur la gestion de ses paramètres de confidentialité. Ou alors faut-il envisager de se créer un profil « bien sous tout rapport » spécifiquement pour les établissements de ce type ? Jusqu’où irait-on alors dans la « violation » de la vie privée ? Comment les autorités pourraient-elle justifier de telles pratiques ?

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Une réflexion au sujet de « USA : Facebook et immobilier »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s