Quiproquos : peut-on vraiment cerner un inconnu ?

Et si vous vous trompiez ?

Je vous présente un livre fort intéressant qui ébranlera vos certitudes à comprendre la nature humaine et les individus que vous êtes amenés à côtoyer.

Il vous questionne sur votre perception et interprétations des comportements d’autrui et vous met en garde contre vos préjugés ou pensées automatiques. A l’aide d’exemples célèbres ayant défrayé la chronique de multiples façons, ce livre vous éclairera et vous permettra, je l’espère, d’être plus prudents à l’avenir quant à votre première impression…

Lorsqu’on rencontre quelqu’un pour la première fois, on s’en fait souvent une fausse idée. En projetant nos goûts, nos codes, nos espoirs sur l’Autre, nous le déformons quasiment systématiquement. De Hitler qui fait une excellente première impression à Chamberlain, à tout un groupe d’agents de la CIA devenus agents doubles pour Cuba sans éveiller le moindre soupçon, en passant par Amanda Knox que le monde entier juge coupable de meurtre, Malcolm Gladwell décortique dans Quiproquos un éventail d’exemples sur la difficulté que nous avons à nous décrypter entre humains.

Bonne lecture à vous et n’hésites à partager vos impressions en commentaire 😉

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s