Sur Twitter, organisez votre prise de parole au travers d’un débat !

Si vous avez lu mes récents articles, vous aurez compris que je fais depuis quelque temps un focus sur Twitter, ses bonnes pratiques mais surtout les tendances qui, selon moi, sont porteuses et permettent d’apporter une valeur ajoutée dans sa communication.

Aujourd’hui, j’aimerai vous parler du débat sur Twitter que j’ai déjà abordé dans un précédent article : « Les nouveaux formats du journalisme sur Twitter« . Je vous ai présenté le mécanisme de ce format repéré au fil de ma veille sur le site de microblogging. Mais plus que la théorie, rien de mieux que la mise en pratique.

Suite au dernier évènement créé au sein de l’association SocialMixCity dont je suis la vice-présidente, nous avons abordé le sujet de Pinterest que nous a présenté Christian Radmilovitch, Pinterest Evangelist. Une thématique particulièrement d’actualité, qui a suscité pas mal de questions.

SMC Pinterest article

L’ensemble des personnes intéressées par le sujet n’ayant pu assister à l’évènement, j’ai donc trouvé pertinent de proposer à Christian de prolonger le débat. Je l’ai donc sollicité pour mettre en place le 1er Tweet Débat (d’une longue série, j’espère !).

L’avantage de lancer ce nouveau format ? Attirer un public déjà appétant sur le sujet (qui a assisté à l’évènement ou pas) et en profiter pour surfer sur la vague du SocialMixCity. Pour cela, il nous fallait un format particulièrement « vendeur » qui ne soit pas une redite mais plutôt un complément. L’objectif étant de jouer sur l’effet longue traîne particulièrement important pour tout type d’évènement.

Mais il y a d’autres avantages non négligeables pour ce type de format :

  • économie de frais de déplacements : l’évènement se faisant en ligne, elle ne nécessite pas de se déplacer physiquement.
  • disponibilité : il est plus facile pour l’intervenant mais également pour les participants, de se dégager un temps pour participer en ligne.
  • interactivité : ce format incite à l’échange, l’interaction bref un débat ouvert ou toutes les contributions sont riches d’enseignement et prises en considération.
  • chronologie : le mécanisme permet une souplesse avantageuse dans les échanges. Ainsi, il n’est pas obligatoire de répondre à une question Q1 uniquement dans la partie de la conversation dédiée. Pour faire simple, il est possible, alors qu’on se serait à la question Q3 par exemple, de revenir à la question Q1 (en précisant toujours R1 pour la réponse, ce qui permet de reconstituer le fil de la discussion). Ainsi, les questions restent ouvertes même en décalage.
  • durée de vie : le débat sur Twitter est disponible intemporellement, pour peu que l’on connaisse le hashtag dédié (ici #TweetDebatPinterest)

Sans revenir sur la mécanique du format, nous avons ainsi travaillé, Christian et moi-même sur 5 questions et 5 réponses qui ont servi de trame pour la structure du débat. Nous avons travaillé les visuels (expliquer le principe, les règles du jeu, la façon de répondre pour plus de compréhension/fluidité) , fait une veille d’actualité sur Pinterest (afin d’alimenter en contenu) et déterminé un temps pour le traitement de chaque question (afin de pouvoir gérer le temps et respecter le cadre).

1

2

Nous avions, grâce au talk du SocialMixCity, une base de contributeurs sur laquelle travailler et nous appuyer pour communiquer et « recruter » les twittos intéressés par le débat. Nous restait à déterminer la date de ce rendez-vous ainsi que l’heure la plus adaptée. Nous avons ensuite lancé la com’ avant le débat en lui-même.

Tweet Pinterest

Plutôt qu’un long discours, je vous invite à visionner le Twitter Moment créé à la suite du débat pour vous faire une idée plus précise de ce que ça donne : https://twitter.com/i/moments/1098489180647317504

Des remarques ? Des questions ? N’hésitez pas à les partager en commentaires 😉

Interview d’Alexis de Gemini, CEO de Deezer France

facebook-live-cover

C’est à l’occasion du Web After Work du 24 novembre dernier, que j’ai assisté à l’interview d’Alexis de Gemini, CEO de Deezer France, qui nous a longuement parlé de son parcours professionnel riche d’expériences diverses.

Lors de cet évènement, il nous a également confié sa « traversée du désert » lorsqu’il a abordé un sujet encore tabou en France : le burn out. Une grande leçon d’humilité et un message plein d’optimisme pour ceux qui sont passés par là.

Voici le replay de son intervention en vidéo :

 

Ainsi que le replay reprenant les principaux tweets diffusés lors de l’évènement dans les locaux de Deezer :

 

Vous y étiez ? Qu’avez-vous pensé de l’intervention de d’Alexis ? Vous a t-il inspiré ? 🙂

 

Guide de l’animateur de communauté pour un évènement : publications sur les réseaux sociaux en ligne

Comment intégrer l’utilisation des réseaux sociaux en ligne Facebook et Twitter à l’occasion d’un évènement ? Et comment devenir un animateur de communauté lors d’une manifestation professionnelle : conférence, congrès, salon, séminaire… L’association francophone pour le savoir (ACFAS) a publié fin février 2013 le guide de l’animateur de communauté (13 pages, en pdf) qui vise à « enrichir la discussion sur les médias sociaux » lors du plus grand congrès scientifique de la Francophonie qui se déroule à l’Université de Laval (Québec) en mai 2013.

See on www.netpublic.fr

Les 4 étapes clés d’une planification d’événement sur les réseaux sociaux

Etre présent et actif sur les réseaux sociaux avant, pendant et après votre événement n’est plus une option. Les participants s’attendent à pouvoir recevoir de l’information et communiquer par les canaux que vous mettrez en place. Si vous ne le faites pas, ils le feront pour vous et vous risquez ainsi la perte de contrôle de votre public et ne pourrez pas en maîtriser le retour.

See on unevenementenfrance.wordpress.com